Question d’Evelyne Vanpée au Conseil Communal du 26 avril 21 à propos de la pénurie de parkings dans le quartier de l’Ecole Normale.

Pour la 2ème fois en 6 mois, Evelyne VANPEE a rappelé les difficultés considérables des habitants de ce quartier pour trouver des places de parkings en soirée. Le cdH demande avec insistance que le Collège soit créatif et pro-actif. En effet, des dizaines de places restent vides en soirée, les WE et pendant les congés scolaires, sur les parkings de l’Ecole Normale. Le parking situé à l’arrière, rue de l’Athénée, contient plus de 50 places à lui tout seul. Pour le cdH, il ne suffit pas de dire qu’on va prendre des contacts, il faut le faire, et de toute urgence vu les projets immobiliers annoncés dans ce quartier (Projet Chantrenne). C’est une question de qualité de vie au quotidien pour les Nivellois.

2 Replies to “Question d’Evelyne Vanpée au Conseil Communal du 26 avril 21 à propos de la pénurie de parkings dans le quartier de l’Ecole Normale.”

  1. Idée intéressante à creuser à condition d’examiner la sécurité des lieux y compris celle des bâtiments scolaires compte tenu de l’ouverture de cet espace au public en dehors des périodes d’activités habituelles.

    André DETIENNE

    1. Le Comité cdH-Ensemble dit : Répondre

      Tout à fait d’accord, bien sûr ! Il faut savoir qu’à Bruxelles , lorsqu’un propriétaire accepter ce deal, il veille à ce que les lieux soient sécurisés, et, en échange, il touche une redevance minimum dont doit s’acquitter chaque bénéficiaire d’une place de parking. Dans ces tractations, tout le monde est gagnant !